Notre posture

Tous les membres du Tiers Lieu adhèrent à la posture de présomption d’égalité des intelligences. Il existe plusieurs types d’intelligences pour lesquelles nous sommes inégalement doués et pour lesquels nous cumulons des connaissances diverses.

La présomption d’égalité des intelligences ne repose pas sur la quantité de connaissances, mais plutôt sur notre capacité à cumuler celles-ci. La teneur, le format ou la connaissance détenue par ces intelligences varient. C’est ce qui permet la beauté de l'intelligence collective.

Quand nous mettons ensemble plusieurs individus, leurs intelligences travaillent pour faire plus, créer plus grand, voir plus loin. Elle appelle le respect d’autrui et à l’inclusion sociale, sans pour autant nuire à la possibilité de dissensus.

Il est demandé de tous les membres que, lors de leur présence au Tiers Lieu où à toute activitée organisée par Le Tiers Lieu, de présumer que leur interlocuteur(s) possèdent une intelligence égale à la leurs. La présomption d’égalité des intelligences permet à tous le droit de penser, de contester, de proposer, dans le respect et la bienveillance, et donc d’innover.

Nous tenons à remercier l’organisme Exeko d’avoir sensibilisé les cofondateurs a cette posture.